Sciences de chez Nous

Search

REPERTOIRE DES LABORATOIRES & CENTRES DE RECHERCHE EN AFRIQUE DE L'OUEST FRANCOPHONE

Mettez en lumière votre laboratoire scientifique en Afrique de l'Ouest francophone en l'enregistrant sur Sciences de chez nous !" Cliquez ici

OPPORTUNITÉ

Importation de 290 000 tonnes de riz brisé au Mali en provenance d’Inde

Le Mali, deuxième consommateur de riz en Afrique subsaharienne après le maïs, envisage d'importer 290 000 tonnes de riz brisé en provenance de l'Inde. Cette démarche s'inscrit dans le cadre d'un accord de coopération entre les deux pays, visant à relever les défis liés à la sécurité alimentaire. La requête du Mali est en attente d'approbation de la Direction Générale du Commerce Extérieur Indien (DGFT).

[Mali/Actualité] En Afrique subsaharienne, le riz occupe la deuxième place parmi les céréales les plus consommées, juste après le maïs. Au Mali, environ 25% des besoins de consommation de cette denrée sont importés.

L’Inde, deuxième producteur mondial de riz après la Chine, est également le principal fournisseur du marché africain. Cependant, une interdiction frappe les expéditions de riz brisé en provenance de l’Inde depuis le 8 septembre 2022.

Selon une source proche du dossier, qui a requis l’anonymat, le Mali a formulé une demande auprès du ministère indien des Affaires étrangères pour importer 290 000 tonnes de riz brisé en provenance d’Inde. Cette demande s’inscrit dans le cadre d’un accord de coopération entre les gouvernements des deux pays. Toutefois, l’approbation de la Direction Générale du Commerce Extérieur Indien (DGFT) reste nécessaire avant que la requête du Mali puisse être validée.

La cargaison de riz est prévue pour être expédiée en deux lots distincts, d’une quantité de 240 000 tonnes et 50 000 tonnes respectivement. Les autorités indiennes ont délivré ces autorisations spéciales dans le but d’aider les pays bénéficiaires à répondre à leurs besoins de consommation et à relever les défis de la sécurité alimentaire.

Si cette transaction est approuvée, le Mali deviendra le troisième pays d’Afrique de l’Ouest à obtenir une dérogation pour ses achats de riz en provenance de l’Inde, après le Sénégal et la Gambie en avril dernier.

••••••

Cet article a été rédigé par la journaliste  Daniella Agbalo et édité par Ani Tchétché, éditeur d’articles à Sciences de chez Nous (SDCN). L’article a été approuvé pour publication par la rédactrice en chef de Sciences de chez Nous, Fatimatou Diallo. 

➤ Bien que nous ayons mis en place un processus éditorial robuste et bien rodé, nous ne sommes qu’humains. Si vous repérez des erreurs ou des coquilles dans nos productions, veuillez nous en informer par courriel à l’adresse : correction@sciencesdecheznous.com.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.