Sciences de chez Nous

REPERTOIRE DES LABORATOIRES & CENTRES DE RECHERCHE EN AFRIQUE DE L'OUEST FRANCOPHONE

Mettez en lumière votre laboratoire scientifique en Afrique de l'Ouest francophone en l'enregistrant sur Sciences de chez nous !" Cliquez ici

OPPORTUNITÉ

Des prévisions climatiques sombres annoncent une sécheresse à l’horizon 2025 au Mali

Il y a plus de deux décennies, des chercheurs de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI-ABT), du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) et de la Direction Nationale de la Météorologie ont mené une étude qui a mis en évidence des vagues de sécheresses menaçant le Mali.

Les chercheurs ont alerté sur une diminution nette de la pluviométrie dans les localités de Bougouni, Sikasso, Koutiala, Dioïla et Yanfolila. Une situation de sécheresse serait constatée sur la première moitié de l’hivernage, pendant les mois de mai, juin et juillet à partir de 2025.

Les scientifiques ont constaté une diminution de la pluviométrie dans toutes les localités, se traduisant par un déplacement des isohyètes vers le sud.

Bien que les résultats des travaux menés par Famouké Traoré de l’école nationale d’ingénieur aient été publiés en 2004, ils demeurent toujours d’actualité. Les révélations du dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), publié le 8 août 2019, sont également alarmantes. Il ressort de ce rapport que la planète se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale.

Il est donc recommandé de mettre en place des actions visant à promouvoir l’adoption massive des technologies élaborées pour l’adaptation et l’atténuation des effets des changements climatiques, en particulier pour faire face à la sécheresse chez les producteurs ruraux.

 

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.