Sciences de chez Nous

Search

REPERTOIRE DES LABORATOIRES & CENTRES DE RECHERCHE EN AFRIQUE DE L'OUEST FRANCOPHONE

Mettez en lumière votre laboratoire scientifique en Afrique de l'Ouest francophone en l'enregistrant sur Sciences de chez nous !" Cliquez ici

OPPORTUNITÉ

Assimi GOITA, Président de la Transition, ouvre de nouvelles voies pour l’avenir agricole du Mali

Au cœur du Palais de Koulouba, là où bat le pouls de la nation malienne, s'est tenue, le 30 avril 2024, la 14e session du Conseil Supérieur de l'Agriculture (CSA). Sous le regard bienveillant du Président de la Transition, son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA, cette réunion annuelle a été le théâtre d'annonces historiques pour l'avenir agricole du pays.

Dans une ambiance empreinte de solennité et de ferveur patriotique, les acteurs clés du secteur agricole se sont réunis pour dresser le bilan de l’année écoulée et tracer les contours d’une nouvelle ère de prospérité pour les agriculteurs maliens. La présence du ministre de l’Agriculture, de représentants de la chambre d’Agriculture et de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), entre autres, témoigne de l’importance capitale accordée à ce secteur vital de l’économie nationale.

Sous les applaudissements chaleureux de l’auditoire, le Président GOÏTA a pris la parole pour partager sa vision ambitieuse pour l’agriculture malienne. « Le secteur agricole est le pilier de notre nation », a-t-il déclaré, soulignant ainsi son engagement ferme envers le bien-être des agriculteurs et la sécurité alimentaire du pays.

Les annonces faites lors de cette session ont suscité un sentiment d’optimisme contagieux parmi les participants. Les projections pour la prochaine saison agricole sont porteuses d’espoir, avec un plan audacieux visant à accroître la production annuelle de coton et à moderniser les pratiques agricoles sur des millions d’hectares de terres arables. Cette initiative sera soutenue par des subventions gouvernementales pour les engrais. Ce qui démontre l’engagement inébranlable des autorités envers la réussite des agriculteurs maliens.

Le Président de transition, Assimi Goita en compagnie des acteurs du secteurs agricole et de certains ministres de son gouvernement. Crédit photo: Présidence du Mali

Mais le Président GOÏTA ne s’est pas contenté de dévoiler des plans ambitieux. Il a également témoigné sa gratitude envers tous ceux qui contribuent au succès du secteur agricole, appelant à une mobilisation collective pour garantir la souveraineté alimentaire et nutritionnelle du Mali. Cette reconnaissance sincère envers les acteurs du secteur renforce le sentiment d’appartenance à une communauté unie, déterminée à surmonter les défis qui se dressent sur le chemin du progrès.

La séance a également été marquée par l’annonce de nouvelles mesures visant à soutenir les agriculteurs, notamment une augmentation du prix du coton graine et des prix fixes pour les intrants agricoles.

Le prix du coton graine est fixé désormais à 300 FCFA le kilogramme, contre 295 FCFA l’année précédente. Les prix d’achat des intrants agricoles subventionnés ont été également méticuleusement définis : 14 000 F CFA pour un sac de 50 kg d’engrais minéraux, 3 000 F CFA pour les engrais organiques, 1 500 FCFA pour un kilogramme de semences de maïs hybride, et 17 500 F CFA pour un kilogramme de bio-stimulant ovalis.

Ces décisions stratégiques témoignent de la volonté du gouvernement de créer un environnement propice à la prospérité des agriculteurs et à la croissance économique du pays.

 

••••••

Cet article a été rédigé par Rose Lamah et approuvé pour publication par la rédactrice en chef de Sciences de chez Nous, Fatimatou Diallo. 

➤ Bien que nous ayons mis en place un processus éditorial robuste et bien rodé, nous ne sommes qu’humains. Si vous repérez des erreurs ou des coquilles dans nos productions, veuillez-nous en informer par courriel à l’adresse : correction@sciencesdecheznous.com.

Pour toutes autres préoccupations

Envoyez-nous un email

Contactez-nous sur WhatsApp

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.