Sciences de chez Nous

Search

REPERTOIRE DES LABORATOIRES & CENTRES DE RECHERCHE EN AFRIQUE DE L'OUEST FRANCOPHONE

Mettez en lumière votre laboratoire scientifique en Afrique de l'Ouest francophone en l'enregistrant sur Sciences de chez nous !" Cliquez ici

OPPORTUNITÉ

TikTok se met au vert et punit la désinformation sur le changement climatique

À l’occasion de la journée mondiale de la Terre, la plateforme chinoise annonce une nouvelle politique de lutte contre les fausses informations sur l’environnement.

Afin de lutter contre la désinformation très présente sur TikTok, la plateforme a décidé de prendre ses responsabilités notamment sur la thématique du climat. Ainsi, les nouvelles mesures prévoient de bannir ceux qui propagent de fausses informations sur les problématiques environnementales et d’authentifier les contenus pertinents.

« Nous mettons en place une nouvelle politique de lutte contre la désinformation sur le changement climatique. Elle consiste à retirer les mauvaises informations qui remettent en cause le consensus scientifique établi, par exemple les contenus qui nient l’existence du changement climatique ou les facteurs qui y contribuent”, explique TikTok dans un communiqué. « Les contenus niant des faits scientifiques établis sur l’environnement, comme ceux qui nient le changement climatique ou les différents facteurs qui y contribuent, sont désormais interdits. » Les climatosceptiques pourront donc voir leurs vidéos être supprimées et être banni. Pour mettre en place ces nouvelles règles et lutter contre les fake news, la plateforme travaillera « avec des partenaires indépendants de fact-checking qui valideront la pertinence d’un contenu », explique-t-elle.

Avec cette annonce à l’occasion de la Journée de la Terre, la plateforme chinoise tente de se donner une image plus « verte ». Elle estime « avoir un rôle important à jouer en donnant de l’importance aux discussions relatives au climat ». Les dirigeants de l’entreprise se doivent de redorer son image et de montrer toute leur bonne foi. Mais, il est important de rappeler que le réseau social est régulièrement pointé du doigt pour les fausses informations qui circulent sur son site, notamment à propos du climat. En dehors du filtrage des contenus, TikTok prévoit de mettre en avant les comptes d’influenceurs engagés dans la protection de l’environnement. Ses utilisateurs sont également encouragés à filmer leurs petits gestes du quotidien et à les partager grâce aux mots-clés #EcoFriendly, #EarthDay, #ZeroWaste.

Avec LaLibre

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.