Sciences de chez Nous

Search

REPERTOIRE DES LABORATOIRES & CENTRES DE RECHERCHE EN AFRIQUE DE L'OUEST FRANCOPHONE

Mettez en lumière votre laboratoire scientifique en Afrique de l'Ouest francophone en l'enregistrant sur Sciences de chez nous !" Cliquez ici

OPPORTUNITÉ

Le Mali investit dans l’IA et la robotique : Un Centre novateur de 3 milliards de FCFA en construction

Le Colonel Assimi Goïta, Président de la transition au Mali, a inauguré la cérémonie de pose de la première pierre du futur centre d'intelligence artificielle et de robotique du pays. Cet événement s'est déroulé le mercredi 7 juin 2023 à Kati Sirakoro Niaré, à 18 kilomètres de Bamako.

Pour un montant de 3,3 milliards de francs CFA, un bâtiment s’étendant sur 50 hectares  va être construit. Les autorités maliennes ont entièrement financé la construction d’un Centre d’intelligence artificielle et de robotique au Mali (CIAR-Mali). Ce centre comprendra huit blocs, dont des blocs administratifs, des dortoirs, des installations pédagogiques, un restaurant, un amphithéâtre, une maison d’accueil et une infirmerie.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Amadou Kéita, cette initiative pionnière vise à promouvoir les sciences mathématiques, la technologie et l’ingénierie. Il a déclaré que : « Le CIAR-Mali sera le noyau d’un projet plus vaste, avec des projections diverses et des impacts multisectoriels. Il contribuera de manière significative à l’émergence d’un écosystème de formation et de recherche dans ces domaines clés».

Le ministre a également exprimé sa reconnaissance et ses félicitations envers les jeunes prodiges maliens qui continuent de représenter brillamment leur pays lors de compétitions internationales de robotique depuis 2017. Il a souligné que les jeunes du Mali sont en marche vers l’excellence technologique et qu’ils ne seront plus arrêtés.

La construction de ce centre, initiée sur les instructions du Chef de l’État, vise à accompagner et à encourager ces jeunes talents qui font briller le Mali à l’échelle mondiale. 

Le président de la transition a souligné l’importance pour le Mali de s’impliquer dans la révolution industrielle actuelle, alimentée par les nouvelles technologies. Dans une interview accordée à Sciences de chez nous (SDCN), il a déclaré : «Le monde connaît d’importants bouleversements dus aux nouvelles technologies et se dirige vers une nouvelle ère industrielle. Le Mali doit être un acteur de cette révolution».

Le président de la transition est convaincu que la recherche scientifique et technologique est essentielle pour atteindre la souveraineté scientifique et industrielle du pays. Il estime que les résultats probants issus de ces recherches auront un impact positif dans tous les domaines de développement, tels que la santé, l’environnement, la gestion des ressources minières et énergétiques, ainsi que la défense et la sécurité.

La pose de la première pierre du centre d’intelligence artificielle et de robotique marque une étape importante dans la quête de souveraineté scientifique et industrielle du Mali, et démontre son engagement à jouer un rôle clé dans la révolution technologique en cours.

••••

Cet article a été rédigé par la journaliste  Rose Lamah et édité par Tchétché A., éditeur d’articles à Sciences de chez Nous (SDCN). L’article a été approuvé pour publication par la rédactrice en cheffe de Sciences de chez Nous, Fatimatou Diallo. 

Bien que nous ayons mis en place un processus éditorial robuste et bien rodé, nous ne sommes qu’humains. Si vous repérez des erreurs ou des coquilles dans nos productions, veuillez nous en informer par courriel à l’adresse : correction@sciencesdecheznous.com.🔚

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.